apologie du terrorisme ou liberte des terroristes qui bleuffent les agents